À propos de BB

Portraits, hyperréalisme, Harley et avions : un à-propos artistique :

portrait de l'artiste BB

L’à-propos d’une passion.

Dessin d'enfant (voiture).
Mon premier dessin.

Tout commence à l’âge de 2 ans 1/2 lorsque je dessine ma première voiture sur un petit morceau de papier. Scotchée à longueur de journée au-dessus de la moindre feuille, rien ne me fait plus plaisir que de me voir offrir une nouvelle boîte de crayons de couleur et un nouveau cahier, peu importe l’occasion. Je vous propose ici de découvrir l’à-propos rapide de mon parcours et ce qui m’a conduite jusqu’à aujourd’hui.

Les bonshommes patates :

Bonhomme patate.

Très tôt, mon regard est captivé par l’être humain, ses postures, ses attitudes, les visages et leurs émotions. J’ai énormément envie de les reproduire sur papier. Je trouve donc mes inspirations de l’époque dans les pages “enfants” des magazines de vente par correspondance que je feuillette sans cesse et
dont je recopie certaines photos. Je finis quasiment par les connaître par coeur.
Mais, avant d’arriver à un début de résultat,
je jonche mes cahiers de bonshommes patates en tout genre.
o

Mon premier portrait.

Le premier portrait :

Une photo d’Elvis Presley trouvée dans un magazine servira de modèle pour mon premier portrait au fusain. Consternée devant l’ampleur des dégâts, je me jure de travailler sans relâche pour rendre mes futurs portraits hyperréalistes au possible. Un vrai défi que je continue de poursuivre aujourd’hui, croyez-moi !
Je veux vraiment que mes dessins ressemblent à des photos.
Par contre, je n’ai jamais plus retouché à un fusain depuis.

Portrait à la mine graphite par Claude Fauchille.


L’hyperréalisme :

Petite fille, je suis fascinée par les dessins à l’aérographe de Marcel Marlier,
illustrateur de la série des Martine, ainsi que réalisé par un dessinateur
de talent à partir d’une de mes photos de classe. Je m’use les yeux
à en décortiquer les moindres détails.
Ceci étant, il est difficile de comprendre le travail d’un artiste d’après
la photo de ses tableaux. Mieux vaut-il avoir un original sous les yeux.
On comprend le trait, son intensité. On saisit mieux la technique.
Là aussi, je me promets de travailler dur pour arriver à cette qualité de dessin. Un grand format me prend aujourd’hui jusqu’à deux mois de réalisation, en fonction du médium utilisé, heures mises bout à bout. Je travaille sur plusieurs tableaux
en même temps pour ne pas me lasser, d’une part, mais aussi pour respecter
le temps de séchage dans le cas d’un tableau à l’huile.


Les Harley, ces fascinantes machines :

Lors de mon premier voyage aux États-Unis, je tombe nez à nez avec un groupe de bikers sur leur Harley.
Leur allure fascinante et leurs machines hallucinantes me séduisent aussitôt. J’ai à peine 12 ans. Pourtant, il se passera encore quelques années avant que, par un concours de circonstances, je ne commence à fréquenter de plus près ce milieu identitaire haut en couleurs. À l’époque, je travaille dans l’aérien, mon autre passion. Et je dessine toujours, surtout des portraits d’amis que je leur offre pour le plaisir. 
Ma rencontre, il y a 10 ans, avec un biker passionné débouchera sur la conception
d’un livre racontant la Daytona Bike Week d’après ses textes et ses photos,
vendu sur Amazon et dans la boutique en ligne du magazine Motomag.

Le grand saut :

Une Harley-Davidson – Crayons de couleur – Format 58 x 73 cm – Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

En 2015, je décide de passer à mon compte.
Je tente le permis moto.
Très à l’aise en tant que passagère mais absolument pas en tant que pilote, l’aventure se termine dans un arbre. Fourche pliée.
Vol plané. Mais même pas mal ! Aussi, à défaut de pouvoir apprivoiser une belle mécanique et de partir en balade avec,
je décide d’en faire des tableaux. Ainsi naissent doucement mes premières Harley aux crayons, stylos et à la peinture. 

Expositions passées :

  • American Tours Festival – Tours (37) – 2018, 2019.
  • Paris Art3f – Parc des Expositions – 2017, 2018.
  • Art Expo – New York (USA) – 2017, 2018.
  • Paris Art Shopping – Carrousel du Louvre – Juin 2017, mai 2018, octobre 2018.
  • Art en fête – Senlis (60) – 2017.
  • Exposition BB – Harley-Davidson Freedom Tour Saint Maximin (60) – 2017, 2018, 2019.
  • Galerie Thuillier – Paris2017, 2018.
  • Montreux Art Gallery (MAG) – Montreux (Suisse) – 2017.
  • Arts et Loisirs – Gouvieux (60) – 2018, 2020.
  • Salon des Arts – Saint-Just en Chaussée (60) – 2018.
  • Salon d’Automne – Fleurines (60) – 2004, 2005, 2006, 2017, 2018, 2019.
  • Louis Legrand – Verneuil en Halatte (60) – 2017.
  • Senlis Art Fair – Senlis (60) – 2017, 2018, 2019.
  • Spectrum – Miami (USA) – 2017, 2018.

Expositions en cours ou à venir :

  • 17 mai 2020 : Bougival Motor Show – Bougival (78).
  • 3 – 5 juillet 2020 : American Tours Festival – Tours (37).
  • 10 – 12 juillet 2020 : Custom Fest – Le Mans (72).
  • Octobre 2020 (dates à venir) : Freedom Tour Harley-Davidson – Saint-Maximin (60).
  • 21 – 25 octobre 2020 : Art en fête – Senlis (60).
  • Novembre 2020 (dates à venir) : Salon d’Automne – Fleurines (60).

Récompenses :

Publications :

Mon parcours en quelques mots :

Diplômes

Licence Aéronautique.
Maîtrise Anglais.
DEA Linguistique.
CNAM.

Pro

27 ans dans l’aérien.
Depuis toujours dans le dessin. Autodidacte.

Autres

Chant. Basse. Batterie. Piano. Violon. Théâtre.
Formation
Assistante ingénieur du son.

Avec l’un de mes tableaux.
Dessin en cours.

Contact Presse

Vous êtes journaliste, un média, mon travail vous intéresse ? 
Contactez-moi et je me ferai un plaisir de discuter avec vous.

Ma bio et mon logo sont à votre disposition.

Brigitte Boxelé
E-mail : info@gomme-art-studios.com

👆🏼Haut de page 👆🏼